Au Noir et blanc, Daniel Bonneau ajoute le brun.

Article du Jeudi 17 Mars 2011
- Le Progrès Bellechasse

 Un voyage dans l’Ouest très enrichissant pour Daniel Bonneau

Samuel Duranceau-Cloutier

Mardi, Juin 07, 2011 - 11:25

À peine revenu de son périple à Calgary, le peintre animalier Daniel Bonneau a transmis sa passion à 500 élèves du primaire, en moins d’une semaine. Une rencontre avec une jeune autiste très talentueuse a marqué le voyage de cet artiste de la région.

Du 1er au 7 mai dernier, les étudiants des écoles primaires Sacré-Cœur et Ste-Marguerite-Bourgeoys de Calgary ont reçu la visite du peintre animalier Daniel Bonneau. Résidant à Saint-Anselme, l’artiste a séjourné pendant une semaine dans l’Ouest, afin de montrer quelques trucs et astuces en dessin aux jeunes élèves et peut-être donner la piqûre à certains. «Je leur montrais comment dessiner un oiseau et pour les plus vieux, ils dessinaient ce qu’ils voulaient sur une feuille noire avec un crayon blanc», explique celui qui utilise trois couleurs dans ses tableaux, le noir, le blanc et le brun.

«Ça valait mon voyage», -Daniel Bonneau

Sur les 500 élèves qui ont pu recevoir les conseils de Daniel, quelques-uns se sont démarqués aux yeux de l’artiste, dont une jeune fille autiste, passionnée par l’art. «C’est une étudiante de 11 ans et sa mère est professeur en musique. Elle a dessiné une tête de loup pendant une heure et à la fin, elle est venue me remercier», raconte l’artiste. Sur l’heure du dîner, Daniel rencontre la mère de la jeune prodige, qui lui explique que sa fille est autiste. «Elle m’a dit que j’avais vraiment été l’élément déclencheur pour sa fille».

Le peintre animalier demande à la mère s’il peut prendre un avant-midi seul avec la jeune fille, question de voir tout son potentiel. «Elle a dessiné une tête d’oiseau et c’était réellement beau», avoue-t-il. L’étudiante a ensuite prononcé une phrase qui a fait pleurer sa mère. «Je suis contente de ce que j’ai fait. J’aimerais pouvoir faire ça dans la vie». Daniel Bonneau affirme que cette rencontre a été très enrichissante pour lui. «Ça valait mon voyage».

Un été chargé

Daniel Bonneau est présentement en train de terminer quelques œuvres, qui seront exposées le 27 août, lors d’un vernissage privé au Centre des congrès de Lévis. Le lendemain, le grand public pourra s’y rendre pour observer et acheter ses tableaux. «Avec le brun dans mes toiles, j’ai eu de très bons commentaires jusqu’à maintenant. C’est plus vendeur», affirme-t-il. En juillet, ceux et celles qui se présenteront au cinéma Lido de Lévis pourront voir un petit vidéo avant leur film, qui résume bien la carrière de l’artiste de Bellechasse. Quelques pièces seront également exposées sur place.

 Pour voir quelques-unes des œuvres du peintre, cliquez ici